Vidéo




Sur la même trame chorégraphique que la pièce précédente «Avec ceux qui nous regardent », toujours entourée des mannequins, une danseuse prend possession du plateau. Et si du canevas initial, des traces, des repères subsistent, si des états sont communs aux deux interprètes, le dessin, lui, n'est bientôt plus le même. L'énergie, le corps, la personnalité de cette interprète-là emportent la pièce ailleurs, induisant, au fil de l'écriture, des modifications (scénographie, lumière, vidéo...) qui en font une oeuvre à part entière.