PROJET DE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL INSTITUT MINES D’ALÈS

Novembre à février 2015


image photo_9_stephane_Narbier.jpg (43.1kB)
Photo Stéphane BARBIER


PROJET INNOVANT AUTOUR DE LA CRÉATION


« NI TOUT A FAIT LE MEME, NI TOUT A FAIT UN AUTRE», dernière création de la compagnie Zéline Zonzon, est une pièce chorégraphique pour une danseuse et quatre mannequins de vitrine . L’association Vie d’artiste dans un premier temps a sollicité Pierre Slangen chercheur et le laboratoire de mécatronique de l’École des Mines d’Alès pour la mise en mouvement de deux mannequins, après les premiers essais et devant l’intérêt de ce travail, l’équipe pédagogique de l’E.M.A a décidé d’aller plus loin dans la recherche et d’inscrire ce projet comme mission pédagogique en direction des élèves-ingénieurs de dernière année.

LA MISSION

Autour de la création chorégraphique NI TOUT A FAIT LE MEME NI TOUT A FAIT UN AUTRE, en tenant compte des contraintes techniques liées au spectacle vivant les élèves-ingénieurs travailleront sur 1 mannequin
Mouvements désirés :
- Tourner la tête de gauche à droite
- Lever l'avant-bras en faisant partir le mouvement du coude
- Rotation du buste
image photo_ecole_1.jpg (1.1MB)
image photo_ecole_2.jpg (2.0MB)
Les acteurs du PDI :
- Le porteur du projet (l’Association Vie d’Artiste)
- Le tuteur (Alexandre Meinoumi) qui assure la progression du projet
- Le coach qui soutient la gestion de la démarche du projet
- Les coachs métiers qui soutiennent les démarches de design, ingénierie des systèmes de recherche
- Les étudiants, au nombre de trois, deux en mécatronique, 1 en C2MA, matériaux

Durée du projet : novembre à février 2015
Animation et automatisation des mannequins : Plate-forme mécatronique École des Mines d’Alès
Ingénieurs : Alexandre Mimouni, Patrice Riou, Electroniciens : Sébastien Moulin,
Technicien mécanique : Patrick Cros
Coordinateur du projet : Pierre Slangen Chercheur École des Mines d’Alès